Comment marcher de longues distances sans se fatiguer

exercices, marche -

Comment marcher de longues distances sans se fatiguer

Avez-vous un trek ou un objectif de longue marche prévu? Vous vous demandez par quoi commencer? La respiration synchronisée!

Marie Lyne de Santé à Pied vient nous parler dans cet article de la marche Afghane.

Qu’est-ce que la marche Afghane ?

Marcher plus vite, plus loin, plus consciemment…sans se fatiguer et en se régénérant !

La marche Afghane est une technique de marche et de respiration inspirée des nomades afghans, les Koutchis, qui depuis des siècles savent parcourir à pieds et sans fatigue de très longues distances.

C'est l'Européen Edouard G. Stiegler qui a fait connaître cette formidable technique vers la fin des années 80 avec son livre-phare «La régénération par la marche afghane». Il s'agit d'une marche qui implique la synchronisation du souffle et du pas.

Facile, performante, à la portée de chacun, la marche Afghane apporte de nombreux bienfaits physiques et mentaux  grâce à la respiration rythmique profonde. Que ce soit pour une pratique-santé, un objectif sportif ou faire la route de Compostelle, la marche Afghane est une marche fondamentalement bienveillante pour le corps et l’esprit.

Une technique utile pour la marche mais aussi pour d’autres activités sportives.

Il existe différentes séquences de «pas-respiration» adaptées à la topographie du terrain (montée, descente, terrain plat) et à l'effort physique. La capacité de marcher sur de grande distance, sur différents types de terrain appelle évidemment les randonnées sportives et les expéditions. Ainsi, les adeptes de la randonnée, de course à pied, de vélo et du ski nordique, notamment, découvrent avec enthousiasme le potentiel de la marche Afghane en montée et sur les longs parcours.

La marche Afghane se pratique également au quotidien dans le cadre d'une routine santé. C'est un exercice qui s'adapte à la condition physique du pratiquant tout en lui offrant de nombreux bienfaits: amélioration des échanges métaboliques et du fonctionnement des poumons-reins-intestins, peau, maintien de la souplesse articulaire, développement de la force.

Grâce à la suroxygénation du sang, la marche afghane engage des effets favorables sur les systèmes sanguins, lymphatiques, nerveux. L'effort physique requis par ce type de marche se module sur la condition physique et les objectifs du pratiquant.

Par exemple, si vous avez comme objectif de vous détendre, de réduire le stress, nous pratiquerons des rythmes longs où le nombre de pas sur l’expiration sera plus long que le nombre de pas sur l’inspiration. Par ailleurs, si vous êtes triste, dépressif, et que vous avez besoin de vous énergiser, vous opterez pour un nombre de pas plus grand sur l’inspiration que  le nombre de pas  sur l’expiration.

Enfin, dans le cadre d'une pratique suivie, on accède à ce «vide» du mental tant recherché pour se dé-stresser. Quand on pratique des rythmes de marche afghane,  il n’y a qu’un pas à franchir pour se diriger vers une marche méditative. La marche Afghane est l'art de marcher vers soi; une marche fondamentalement bienveillante.

Vous désirez en savoir plus ou encore apprendre la façon de faire? Allez voir sur le profil de santé à pied pour les ateliers disponibles!


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés